épisode 6 : Une mère à charge

épisode 6 : Une mère à charge

Résumé : Durant un entretien, Lucy Palmero mère entendant des voix , fait une thrombose veineuse profonde qui donne rapidement une embolie pulmonaire cruorique donnant une douleur thoracique de type pleurale prodromale à la syncope qui s’accompagnera de tachycardie, dyspnée & hémoptysie. La patiente est alors emmenée à l’hôpital par son fils, Lucas, sujet de l’entretien. Les médecins ont découvert qu’elle boit de la vodka, mais selon son fils « pas plus que ce qu’il lui donne ». Il note tout dans un carnet car sa mère est schizophrène depuis deux ans.
À la stupeur générale de son équipe, House montre beaucoup d’intérêt pour la patiente, ne s’expliquant pas la thrombose chez une femme de 38 ans, et lui parle malgré sa maladie mentale, pour laquelle il supprime toutes ses prescriptions de psychotropes. Pendant une lecture de son fils, la patiente fait une hémorragie : elle vomit du sang. House suspecte une carence en vitamine K et son équipe, un empoisonnement à l’ampicilline ou un problème hépatique dû à l’alcool. Chase et Foreman vont chez elle et découvrent effectivement un flacon d’ampicilline, mais jamais ouvert. La carence en vitamine K suspectée par House est confirmée par un frigo vide mais un congélateur, rempli de hamburgers. Chase reste convaincu néanmoins que le foie est atteint. House force le fils à avouer qu’il a en fait 15 ans, et non pas 18 comme il le prétend. Plus tard, les services sociaux emmènent le fils, qui accuse House. Mais House découvre que c’était sa mère qui a passé l’appel dans un moment de lucidité, car elle était privée de psychotropes. Wilson lui détecte un carcinome hépatocellulaire, mais comme celui-ci est trop important, House veut le réduire en le déshydratant avec de l’éthanol. Le chirurgien le retire bien qu’ayant découvert la supercherie. House reprend le diagnostic en se basant sur le fait que Lucy ne souffre pas de schizophrénie, mais qu’elle a été gavée de psychotropes par des médecins qui ont fait un faux diagnostic : les premiers symptômes étaient des maux de tête persistants et un début de cataracte. La maladie de Wilson est le diagnostic final, confirmé par la présence d’un cercle cuivré autour de l’iris, l’anneau de Kayser-Fleischer. Quand le fils revient, il reprend sa mère, redevenue saine d’esprit. House lui dit qu’il a dit à Cuddy d’appeler les services sociaux, et ne lui dévoile pas la vérité.

 
REGARDER EN HD TÉLÉCHARGER EN HD

Lecteurs

Better Call Saul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*